Filière Enfance-Adolescence : Présentation

Elle est constituée de trois sites :

  • Les Amandiers, dans le 9e arrondissement
  • Les Tamaris, dans le 8e arrondissement
  • Les Figuiers, dans le 11e arrondissement

Chacun d’eux est divisé en plusieurs établissements et services et reçoit des enfants et adolescents de 3 à 20 ans présentant un handicap mental (Trouble Envahissant du Développement dont autisme, polyhandicap, déficience intellectuelle).
 
Les modalités d’admission : une notification d’orientation de la Maison Départementale des Personnes Handicapées est nécessaire.

Les établissements et services du pôle ont pour mission de développer les potentialités de chaque enfant et adolescent, sur le plan moteur, psychomoteur, cognitif, intellectuel, social et relationnel, afin de favoriser les acquisitions, et ainsi encourager l’autonomie et l’indépendance dans la vie quotidienne.
En ce sens, l’IME prépare à la vie d’adulte : sur un laps de temps relativement court et déterminé, il conditionne le futur de l’enfant en valorisant ses capacités évolutives.
En effet, chaque équipe professionnelle doit identifier et évaluer les potentialités de l’enfant selon ses compétences, moduler son accompagnement, coordonner son action avec les autres professionnels, les partenaires et la famille en suivant des orientations de travail, objectifs et approches définis collégialement dans un projet personnalisé. Il doit suivre et évaluer l’impact de son action, et prendre en compte l’évolution de l’enfant et de la famille. Le projet personnalisé est réactualisé chaque année.

Pour les professionnels du Pôle Enfance/Adolescence, il est nécessaire d’avoir une action globale cohérente et pertinente. Dans cette perspective, ils évaluent les besoins de l’enfant et prennent en compte les attentes de sa famille. Ils mettent ensuite en œuvre le projet personnalisé de l’enfant avec une logique d’ajustement constant des orientations de travail et d’évaluation de l’impact du travail réalisé.
Le pôle reste très attentif aux évolutions des recherches, de travaux et s’appuie sur les recommandations de bonnes pratiques professionnelles de l’ANESM (Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des services sociaux et médico-sociaux).

Le 1er Juin 2011, La Chrysalide Marseille a décidé de regrouper les établissements pour enfants sous une seule et même Direction, dans le but d’harmoniser leur gestion, de mutualiser les moyens, les connaissances et les compétences, et de donner une plus grande visibilité à ces établissements dédiés à l’enfance et à l’adolescence.  

  • 1 Directeur
  • 2 Directrices adjointes
  • 4 chefs de service
  • 186 enfants et adolescents accueillis
  • 120 professionnels
  • 3 sites ouverts 206 à 210 jours par an